browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

4 souvenirs à ramener de vos vacances en Corse

Posted by on 22 décembre 2021

Ça y est, votre voyage sur l’île de Beauté touche bientôt à sa fin. Vous voulez immortaliser ce séjour – en ramenant des souvenirs typiques de la Corse.

De quoi vous rappelez vos bons moments – et pourquoi pas y retourner un de ces jours !

Pour le moment vous vous contenterez de ramener un bout de Corse à vous et à vos proches – encore faut-il savoir quoi ramener…

Voici 4 exemples de souvenirs Corse, que vous pouvez ramener chez vous.


Souvenir n° 1 : Des spécialités sucrées typiquement Corse

Une fois, après avoir pris goût aux douceurs Corse – difficile de s’en passer.

Heureusement pour vous – il existe de nombreuses boîtes ornées de motifs Corse ; remplit de ces merveilles.

Un panel de spécialités à rapporter, s’offre à vous :

- Les Frappes : des beignets sucrés et moelleux – souvent parfumés de zestes d’oranges ou de citrons.

- Les Finuccheti : cela ressemble esthétiquement au bretzel mais cela n’a pas son goût. Ces gâteaux secs, sont recouverts de graines d’anis.

- Les Canistrelli : sont parfumés à base de citron, d’amandes, à la noisette, à la figue, à l’anis, à la châtaigne , ou nature avec une cuillère de vin blanc – les Canistrelli sont des petits biscuits sablés.

- Les Amaretti : ont un goût prononcé d’amandes. La recette semble assez simple : des amandes, du sucre, du blanc d’œuf et du cédrat confit.

- Du Nougat à la noisette : A base de noisette de nougat tendre, fait en confiserie.

Souvenir n° 2 : Le couteau de poche Corse

Plusieurs couteaux représentent le symbole d’une des régions de Corse. Considérés comme des emblèmes – les couteaux sont surtout représentatifs d’un artisanat riche et diversifié.

Rapporter un souvenir comme celui-ci – c’est comme raconter une histoire, une légende Corse.

Plusieurs catégories de couteaux varient en fonction des régions :

- Le Pialincu en bois d’ébène : est entièrement fait main, porte son nom en l’hommage d’un ancien paysan bonifacien, qui se rendait avant le lever du jour au « piale » – un petit bout de terre entouré de murs en pierre sèches. Facilement adaptable aux petites mains – ce couteau corse peut, par exemple, très bien aller à une femme. Son mécanisme n’est doté que d’une seule pièce et d’un cran de sécurité à l’arrière.

- Le Curnicciolu : le couteau de la vie de tous les jours. On l’appelle le couteau dit « de Berger ». A l’origine, il vient de Porto-Vecchio – et traditionnellement, il était offert aux jeunes garçons, comme un rite initiatique. Le style du couteau est plutôt classique ; il possède un tranchant et un manche recourbé.

- Le Vendetta traditionnel Corse : a été inspiré par le couteau poignard génois. Sa forme est originale – de par sa lame longue et pointue ; et son manche arrondi.

Souvenir n° 3 : des bijoux porte-bonheur

La nature offre tant de cadeaux – surtout en Corse !

Pour garder un peu de Corse sur vous – l’idéal est d’acheter un bijou dont la matière est issue de la mer méditerranée Corse.

Le Corail, par exemple, est depuis plusieurs années – une offrande en guise de cadeau de naissance.

Il a un rôle esthétique mais aussi un rôle de protection. Selon la légende, il protégerait du « Ochju », du mauvais œil.

En bracelet, en bague ou en collier, ce corail rouge est réellement beau. Attention toutefois, au contrefaçon – méfiez-vous du bambou peint en rouge !

Le plus simple, est de privilégier une bijouterie qualifiée, dans le façonnage de bijoux en corail. Il en existe de nombreuses à Porto-Vecchio.

Plusieurs teintes de coraux rouges de Corse existent :

- Le corail rouge orangé : le plus connu en Corse.

- Le corail rose : très rare en Corse.

- Le corail rouge carmin : très cher en Corse.

Aucunes porosités ou fissures ne sont acceptées – afin que le corail de Corse ait la meilleure qualité possible.

Souvenir n° 4 : de l’huile d’olive auréolée

Les huiles d’olive provenant de Corse sont mondialement reconnues pour leur bonne qualité. Si bien qu’elles sont toutes labélisées en Appellation d’Origine Protégée.

Ramener une belle bouteille d’huile d’olive Corse est donc un très bon choix – sa couleur vous rappellera le soleil de Corse et son goût, les champs d’oliviers.

Des arômes d’amande, d’artichaut, de foin et de pomme peuvent également accompagner cette huile.

En fonction des régions de Corse, les vergers oléicoles se développent de façon différente et dans des reliefs différents (coteaux très pentus ou en plaine).

Chaque région a donc sa variété d’olive, voici quelques exemples :

- L’olive Zinzala près de Bonifacio.

- L’olive Sabine près de Calvi.

- L’olive Curtinese dans la région de Corté.

- L’olive Ghjermana près d’Alta Rocca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>